Soin et rétablissement sont pour nous, dans le domaine de la santé mentale comme dans celui des addictions, deux actions complémentaires. Dans une démarche complète de prise en charge, l’une peut rarement exister sans l’autre. La logique et l’expérience nous montrent souvent qu’un seul traitement médicamenteux suffit rarement au rétablissement.